Aménagement de la place Champollion à Cahors

La place Champollion se situe à l'Est du secteur sauvegardé au pied de la cathédrale Saint-Étienne. En bordure de ville, c’est l’une des « grandes » places du centre ville par sa taille, sa situation et sa fonction.

D'une superficie de 1 100 m², la place s'ouvre à l'est sur le Lot et sur les coteaux. Elle constitue une des portes d’entrée sur la ville ancienne comme la place Metges récemment rénovée.

Elle était totalement dévolue au stationnement (une vingtaine de places) et ne participait pas à la valorisation du patrimoine architectural, urbain et paysager.

Le patrimoine bâti est riche : cathédrale, fontaine Clément-Marot… Cette place possède des qualités paysagères : ouverture sur les coteaux, proximité de deux jardins secrets, patrimoine végétal privé débordant sur la place (terrasse de l'auberge).

Le projet, proposé par l’architecte Christophe Broichot, s’attache à revaloriser cet espace public pour en faire un lieu de vie agréable, à la facture contemporaine, en mixant les divers usages : voitures, piétons, deux-roues, clients...

L'idée directrice est de créer une place parvis entre la cathédrale et le Lot, tel un vaste espace piéton traversé par la circulation automobile et bordé par des stationnements

favorisant la rotation rapide des véhicules.

La voie de circulation sera traitée en pavés porphyre afin de prolonger la rue Foch et le traitement des rues autour de la cathédrale. Les parties piétonnes de part et d'autre de la rue seront aménagées en béton désactivé calcaire. De larges lignes de dalles calcaires viendront rythmer la place et mettent en valeur

la fontaine. Les places de stationnement seront matérialisées par des clous. Le mobiliser urbain sera renouvelé, ainsi que l’éclairage public modernisé.

Cet aménagement urbain accompagnera la remise en valeur actuelle des façades des immeubles et notamment la réouverture d’une impressionnante arcade médiévale, support d’une prochaine boutique.

L'entreprise Marcouly a réalisé pour le compte de la Commune de Cahors l'aménagement de la place Champollion. L'aménagement comprend pour l'essentiel la reprise des réseaux d'assainissement existants, le traitement des revêtements de surface des trottoirs en béton désactivé, de la voirie en pavés porphyre.

 

Les travaux effectués sont :

- terrassements courants (1 150 m²),

- couche de base en GNT 0/20 (860 m²),

- couche de base grave ciment (300 m²),

- enduit et cure (300 m²),

- pavé porphyre (250 m²),

- revêtement béton agrégats calcaires (800 m²).

Revenir à la liste