Prévention

La construction routière est une activité par nature exposée à différents risques, tels que l'utilisation d'engins, la mise en oeuvre de matériaux, l'utilisation de produits de construction spécifiques, les conditions climatiques. Ainsi, nos activités nécessitent une démarche de prévention des risques ambitieuse, inscrite au cour des priorités de l'entreprise.

La prévention se vit partout et à tous les niveaux de l'entreprise, de manière permanente et quotidienne.

Agir sur les techniques et les modes opératoires, agir sur le matériel, agir sur les comportements individuels, les situations dangereuses et l'analyse des causes d'incident et d'accidents : ce sont les fondamentaux de notre démarche de prévention, qui se traduisent sur le terrain par de nombreuses actions.

Telle est la conception de notre responsabilité d'entreprise. Eurovia collabore depuis des années avec la médecine du travail, l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), l'OMS et les Caisses d'Assurance-Maladie afin de renforcer sans cesse nos actions de prévention et de maîtrise des risques.

Au-delà du cadre réglementaire qui organise le dialogue et garantit la transparence en matière de prévention (notamment à travers les CHSCT), Eurovia met en place des procédures et des partenariats, qui démontrent l'exigence et la volonté de toujours agir en amont sur les risques dans l'entreprise.

1980

Diffusion des deux premières plaquettes sur « Les risques généraux et la conduite à tenir en cas d'accident dans les travaux routiers » et « L'accueil des nouveaux embauchés ».

1985

Création des CHSCT dans chaque site.

1991

Création d'une direction Sécurité et apparition d'une Charte Sécurité affichée dans toutes les agences.

1991
1992

Gestion systématique des accidents avec analyse des causes et centralisation des données.

Mise en place de la « valise sécurité » du chef de chantier, avec outils pédagogiques, et de la « visite sécurité de chantier » : savoir reconnaître le danger.

1992
1993

Déploiement du Challenge sécurité : les agences atteignant l'objectif du « zéro accident » sont mises à l'honneur.

1993
1994

Apparition du réseau des experts en santé et sécurité, avec la nomination d'une personne chargée d'animer les actions relatives à la Prévention et à la Sécurité au sein de chaque entité locale.

1994
1995

Dans chaque agence, présence d'un CHSCT, d'un chargé de prévention, d'un moniteur « Gestes et Postures », d'un moniteur « SST » (Sauveteur Secouriste du Travail).

Participation au suivi de l'étude épidémiologique IARC.


1995
1996

Formations spécifiques à la sécurité proposées par l'entreprise, outre les formations obligatoires.

1997

Mise en place de fiches de sécurité pour chaque poste, en complément du livret d'accueil.

1997
2000

Fusion d'Eurovia et EJL : l'objectif de l'entreprise est de maîtriser les risques pour la Santé et la Sécurité en mutualisant les pratiques les plus performantes.

2000
2001

Désignation d'un animateur sécurité pour tous les sites : audit sécurité annuel et plusieurs « visites sécurité » avec les responsables travaux, les animateurs sécurité et les membres des CHSCT.

Création du calendrier prévention et du ¼ d'heure prévention : le thème est "la formation à la sécurité et à la santé sur chantier".

2002

Création du « flash sécurité » : tout accident grave ou information à intérêt immédiat est affiché simultanément sur tous les chantiers.

Lancement du plan Vigiroute sur la prévention du risque routier.

Consigne d'interdiction du téléphone portable sur chantier (sauf en espace sécurisé) et au volant (être à l'arrêt, pas d'oreillettes mises à disposition).

Certificat d'aptitude à la Conduite en Sécurité obligatoire pour tous les conducteurs d'Eurovia.

2003

Définition et lancement d'une campagne de mesure d'exposition aux risques chimiques sur chantier avec l'INRS.

Mise en place du test sécurité « 1er jour », qui évalue les connaissances d'un nouvel arrivant sur un chantier et renforcement de l'accueil sécurité sur chantier pour les risques spécifiques du lieu de travail.

Test_secu
2004

Mise en place d'un homme-trafic affecté au guidage des manouvres sur chantier.

Mise en place d'un partenariat, inédit dans la profession, avec toutes les agences de travail temporaire, pour former et évaluer les intérimaires avant leur arrivée, via un extranet dédié.

Homme_trafic
2005

34% des agences atteignent l'objectif « zéro accident ».

Evaluation du risque bitume et mise en place d'un plan d'action dans toutes les agences, en liaison avec les CRAM et la médecine du travail.

Zero_accident
2006

Campagne inédite de sensibilisation par le théâtre aux questions de sécurité avec la pièce de théâtre "Attention, travaux", assortie d'un débat lors de 70 représentations pour près de 20 000 collaborateurs.

Piece_theatre
2007

Déploiement de Vigiroute dans le monde.

Plan d'analyse systématique des causes d'un accident, associée à un entretien et à des actions d'amélioration.

Vigiroute
2009

Journée mondiale de la sécurité consacrée aux comportements individuels face aux risques.

Mise en place d'un test obligatoire Vigiroute, outre le permis B, pour conduire un véhicule utilitaire.

Journee_mondiale_prev
2010

Généralisation de l'utilisation de caméras et de moniteurs sur certains types de machines, pour « avoir des yeux partout » au poste de conduite.

Caméra
2011

Mise en place d'un dispositif de prévention contre le risque UV pour tous les salariés d'Eurovia, comprenant un dépistage dermatologique, l'expérimentation d'équipements de protection innovants et la distribution de crèmes de protection solaire.

Date_riqueuv
2011

Journée internationale de la Prévention (JIP).

Nouvelle édition de la JIP : ateliers et débats sur les "Presqu'accidents", nouveau levier de la démarche de prévention d'Eurovia.

JIP_2011
2012

Test de nouveaux EPI et de crèmes solaires.

Campagne de prévention sur les risques chimiques et mise en place d'une base de gestion des fiches de données de sécurité (FDS) sur l'intranet.

2014

Eurovia décide de rendre obligatoire le port du casque sur tous ses sites et chantiers.

Le « challenge Sécurité » devient le « challenge Prévention ». L’objectif aujourd’hui est de le redynamiser et le faire mieux correspondre aux objectifs de l’entreprise.

Master_management
||